Déchiffrer le Tiericide | EVE Online

Déchiffrer le Tiericide

Chers capsuliers,

Suite à la résurgence des efforts de tiericide cette année, nous avons jugé bon de rappeler aux vétérans la raison d'être de ce processus de refonte et de le présenter aux nouveaux joueurs.


Qu'est-ce que le tiericide?

« Tiericide » est le nom attribué au processus d'équilibrage des vaisseaux et des modules, dédié à la réorganisation des tiers en spécialisations distinctives au-delà de simples niveaux de puissance. L'objectif de ce dispositif est d'offrir des options compréhensibles et cohérentes, afin d'aider les joueurs à appréhender et sélectionner le vaisseau ou le module qui leur convient en fonction de son rôle, sa puissance, ses prérequis et son prix.

Nous vous recommandons de lire le blog de dév. « Rebalancing EVE, One Module at a Time » (Rééquilibrer EVE, un module à la fois) pour plus d'informations sur les bases du tiericide.

La refonte d'un groupe de modules voué au tiericide engendre :

  • L'attribution de rôles spécifiques à certains modules
  • Une progression claire, des modules les plus rudimentaires aux modules perfectionnés
  • Une norme de dénomination intelligible, indiquant le rôle et la puissance des modules
  • La suppression ou la consolidation des modules dénués de variations utiles

Prenons un exemple pour évaluer les enjeux de la « modification des valeurs dans la base de données » générée par un tiericide de modules.

En premier lieu, le groupe de modules est analysé dans sa globalité afin d'identifier les attributs primaires et secondaires, les utilisations, les quantités en jeu, les prix, les schémas d'attributs et les singularités. À ce stade, nous décidons quels modules devraient être supprimés ou si de nouveaux modules devraient être ajoutés, avant d'établir une échelle de puissance des modules progressive. Pour la plupart des groupes de modules, la progression n'est pas linéaire mais se ramifie en « bandes » de progression, séparant le groupe en sous-groupes fédérés autour de différents attributs. L'indicateur principal de l'échelle de puissance est le niveau Meta. Nous ajustons le niveau Meta de certains modules pour représenter leur niveau de puissance réel, tandis que nous adaptons les attributs d'autres modules pour les faire correspondre à leur niveau Meta. Certains modules requièrent un ajustement de leur niveau Meta et de leurs attributs.

Nous déterminons ensuite si les noms de modules particuliers ou du groupe dans son intégralité doivent être modifiés. Le renommage des modules est généralement la mesure la plus controversée, puisqu'elle affecte toujours certains joueurs négativement. Nous nous évertuons chaque fois à tenter de trouver un équilibre entre la compréhensibilité des noms et la préservation des références historiques, dans l'espoir de satisfaire le plus de joueurs possible.

Nous avons récemment passé au crible le groupe des renforcements de blindage. Voici les étapes de l'analyse et de la refonte du groupe :

Les renforcements de blindage sont répartis dans les groupes suivants :

  • Inclus dans cette session d'équilibrage :

    • Renforcements de blindages EM
    • Renforcements de blindage explosifs
    • Renforcements de blindage cinétiques
    • Renforcements de blindage thermiques
  • Non inclus dans cette session d'équilibrage :

    • Renforcements de blindage réactifs (un seul type de module)
    • Renforcements de blindage à script (renforcements de blindage adaptatifs capitaux)

Chacun des groupes de dégâts spécifiques est segmenté en plusieurs niveaux Meta indiquant leur progression de la puissance.

  • L'attribut principal des renforcements est le bonus de résistance aux dégâts.
  • Le calcul de l'échelle de puissance prend en compte le fait que la valeur du bonus de la résistance du module n'est pas directement ajoutée aux résistances du vaisseau, mais qu'elle augmente proportionnellement la résistance en réduisant la différence entre la résistance actuelle et la résistance à 100 % par un pourcentage donné. C'est la quantité de réduction des dégâts qui rend un module plus performant qu'un autre, non pas le bonus de résistance pris indépendamment. Par exemple, un bonus de -88 % n'est ni 8 % ni 10 % plus avantageux qu'un bonus de -80 %. Il est 40 % plus avantageux, dans la mesure où le module plus puissant réduit les dégâts subis par le module plus faible de 40 % (1 - 0,8 = 0,2 ; 1 - 0,88 = 0,12 ; (0,2 - 0,12) / 0,2 = 40 %). Le module niveau Meta 0 - Tech I (-40 %) sert de valeur de référence pour comparer les bonus de résistance aux dégâts de tous les modules.

Modules nommés (niveau Meta 1)

  • Nous avons appliqué les spécialisations suivantes aux modules nommés :
  • Ample : dédié aux modules nommés spécialisés dans l'accroissement de la capacité.
  • Compact : dédié aux modules nommés spécialisés dans la réduction du coût de montage.
  • Longue durée : dédié aux modules nommés spécialisés dans la réduction de la consommation de capaciteur ou la prolongation de la durée de cycle.
  • Restreint : dédié aux modules nommés spécialisés dans l'atténuation des inconvénients.
  • Longue portée : dédié aux modules nommés spécialisés dans l'amplification de la portée.
  • Amélioré : dédié aux modules sans spécialisation possible (utilisé avec parcimonie pour les modules aux effets limités) o Focalisé : dédié aux modules nommés spécialisés dans l'optimisation de la poursuite.
  • Les renforcements de blindage sont des modules actifs activés individuellement qui ne consomment aucune charge. Ils fournissent un seul bonus, sans inconvénient collatéral. Dès lors, deux variations de modules nommées (niveau Meta 1) se démarquent, spécialisées respectivement dans le montage et la consommation.
  • Montage : tous les renforcements de blindage requièrent seulement 1 MW de réseau d'alimentation et cette valeur ne sera pas modifiée. Le CPU quant à lui varie et sera ajusté au besoin pour créer la spécialisation « compact ».
    • Le type prototype actuel deviendra compact prototype. Dans la mesure où le type limité possède les prérequis de CPU les plus faibles, il sera fusionné avec le type compact pour éviter toute redondance pour les vaisseaux actuellement équipés de ce module.
  • Consommation : le coût d'activation et la durée devraient être combinés ici pour déterminer la consommation réelle. En effet, le bonus reçu n'est pas intégralement octroyé dès l'activation du module, mais distribué tout au long du cycle du module. Ainsi, plus le cycle est long, plus la consommation du module est faible. Le désavantage des cycles allongés réside dans l'impossibilité de surcharger/désactiver la surcharge fréquemment. La version longue durée représentera le module spécialisé dans la consommation. Les dégâts thermiques ont été augmentés pour le type longue durée, afin que les dégâts thermiques sur la durée correspondent à ceux des autres modules.
    • Le type expérimental actuel deviendra longue durée expérimental. Le type amélioré actuel sera par ailleurs fusionné avec ce dernier.
  • Le bonus de résistance des modules de niveau Meta 1 sera augmenté de -40 % à -42 % afin de situer leur attribut principal entre le niveau Meta 0 - Tech I (-40 %) et le niveau Meta 5 - Tech II (-44 %).
  • Cette refonte s'inscrit dans une démarche analogue au tiericide récent des renforcements de bouclier.

À l'aune de la norme de dénomination, les noms des modules devraient indiquer :

  • le groupe de modules (renforcements de blindage)
  • le type de résistance aux dégâts (EM / explosif / cinétique / thermique)
  • la spécialisation pour les modules nommés (compact / longue durée)
  • la référence historique pour les modules nommés (prototype / expérimental)
  • le niveau de tech pour les modules Tech I et Tech II
  • Niveau méta :
  • Tech I - 0 : le nom comprend le nom du groupe, le type de résistance aux dégâts et le niveau de tech
  • Nommé - 1 : le nom comprend le nom du groupe, le type de résistance aux dégâts, la référence historique et la spécialisation
  • Tech II - 5 : le nom comprend le nom du groupe, le type de résistance aux dégâts et le niveau de tech
  • Faction - 8 : le nom comprend le nom du groupe, le type de résistance aux dégâts et le nom de la faction
  • Deadspace : le nom comprend le nom du groupe, le type de résistance aux dégâts et la lettre correspondant au « type Deadspace », indiquant le classement du module dans l'échelle de progression du niveau Meta (les nombres de niveau Meta pairs de 10 à 16)
    • Niveau méta 10 : type C
    • Niveau méta 12 : type B
    • Niveau méta 14 : type A
    • Niveau méta 16 : type X
  • Officier : le nom comprend le nom du groupe, le type de résistance aux dégâts et le nom de l'officier. Le nom de l'officier de faction représente le niveau Meta (les nombres de niveau Meta impairs de 11 à 17). Chaque nom d'officier correspond à un niveau Meta unique qui s'applique à tous les groupes de modules. Par exemple, les modules modifiés de Draclira doivent systématiquement avoir un niveau Meta de 17.
  • Les renforcements de blindage sont exclusivement largués par des officiers de factions pirates utilisant des vaisseaux blindés : les Blood Raiders, les Sansha et les Serpentis.

    • Niveau méta 11 : Tairei, Brokara, Brynn
    • Niveau méta 13 : Raysere, Selynne, Tuvan
    • Niveau méta 15 : Ahremen, Vizan, Setele
    • Niveau méta 17 : Draclira, Chelm, Cormack

Tous les officiers

Niveau métaAngelBlood raiderGuristasSanshaSerpentisTriglavian
11MizuroTaireiKaikkaBrokaraBrynn-
13HakimRaysereThonSelynneTuvan-
15GotanAhremenVepasVizanSetele-
17TobiasDracliraEstamelChelmCormackZorya
  • Dénominations actuelles : renforcement EM de blindage I, renforcement EM de blindage limité I, renforcement EM de blindage de la Khanid Navy, renforcement thermique de blindage I.
  • Ces appellations ne correspondent pas au nom du groupe (renforcement de blindage) puisqu'elles intercalent le type de résistance entre les deux mots.
  • Les renforcements de bouclier, par exemple, utilisent les dénominations suivantes : renforcement de bouclier EM I, renforcement de bouclier EM Domination.
  • Les renforcements de blindage suivront maintenant la même logique : renforcement de blindage EM I, renforcement de blindage EM longue durée, renforcement de blindage EM de la Khanid Navy.
  • Tous les plans de construction seront renommés en conséquence.

Compétences requises : « Optimisation de coque » niveau 5 pour les modules Tech II et niveau 3 pour tous les autres, sans changement.

Les niveaux Meta ne concordent pas avec le schéma actuel. Ils sont modifiés comme suit :

  • Meta 2, 3, 4 nommés → Meta 1
  • Meta 9 de faction → Meta 8
  • Meta 11 Deadspace type C → Meta 10
  • Meta 13 Deadspace type A → Meta 14
  • Meta 14 Deadspace type X → Meta 16
  • Meta 12 d'officier → Meta 13
  • Meta 13 d'officier → Meta 15
  • Meta 14 d'officier → Meta 17

Modules de faction

  • Deux bandes de modules de faction se distinguent :
  • Les anciens modules Meta 8 (Domination, Flotte de la République) - bonus de résistance inférieur au Tech II (40 %), prérequis de CPU élevé, consommation de capaciteur inférieure, modules rares.
  • Les anciens modules Meta 9 - bonus de résistance équivalent au Tech II (44 %), prérequis de CPU inférieur, consommation de capaciteur moyenne, moins rares que les anciens modules Meta 8.
  • Tous les équipements de faction seront classés Meta 8 et garderont le même niveau de puissance principale : bonus de résistance à 44 %.
  • Les anciens modules Meta 8 conserveront leur consommation de capaciteur extrêmement basse et bénéficieront par ailleurs d'un allongement de la durée de cycle au profit d'une consommation encore plus réduite. Les dégâts thermiques resteront inchangés à 6,6, ce qui signifie que les renforcements de blindage Domination et de la Flotte de la République produiront moins de dégâts thermiques sur la durée, en raison de l'allongement de la durée de leurs cycles. À titre de comparaison, les dégâts thermiques des modules de type longue durée ont été augmentés malgré l'allongement de la durée de leurs cycles, afin que les dégâts thermiques sur la durée coïncident avec ceux des autres modules.
  • Les anciens modules Meta 8 conserveront leur prérequis de CPU élevé afin de contrebalancer leurs avantages par rapport aux anciens modules Meta 9.

Modules Deadspace et modules d'officier

  • L'échelle de puissance de ces niveaux Meta était déséquilibrée. Si les modules d'officier représentent les équipements les plus rares, aussi bien en termes de disponibilité que de prix, leurs statistiques étaient identiques aux caractéristiques des modules Deadspace similaires.
  • Chaque tier des modules d'officier sur l'échelle de puissance bénéficiera désormais d'un bonus de résistance supérieur à celui des modules Deadspace. Ce changement permettra d'harmoniser la progression entre les tiers d'officier et les tiers Deadspace, sans toucher à leurs spécificités. Les bandes sont identifiables grâce à leur prérequis de CPU et leur consommation de capaciteur similaires.
  • Le bonus d'efficacité de la résistance de chaque niveau Meta Deadspace suivant sera augmenté d'1 point de pourcentage, calculé par rapport au précédent niveau Meta.
  • Le bonus d'efficacité de la résistance de chaque niveau Meta d'officier suivant sera augmenté d'1,5 point de pourcentage, calculé par rapport au précédent niveau Meta.
  • Exemple :

    • Meta 10 : Renforcement de blindage thermique type C corpus = -45,8 % de résistance thermique. Le bonus d'efficacité de la résistance est 9,7 % plus élevé que celui des modules Tech I à -40 %.
    • Meta 11 : Renforcement de blindage thermique modifié de Brokara = -46,7 % de résistance thermique. Le bonus d'efficacité de la résistance est 11,2 % plus élevé que celui des modules Tech I à -40 %. 11,2 % - 9,7 % = 1,5 % de différence de puissance entre les niveaux Meta si l'officier est le Meta le plus élevé.
    • Meta 12 : Renforcement de blindage thermique type B corpus = -47,3 % de résistance thermique. Le bonus d'efficacité de la résistance est 12,2 % plus élevé que celui des modules Tech I à -40 %. 12,2 % - 11,2 % = 1 % de différence de puissance entre les niveaux Meta si Deadspace est le Meta le plus élevé.
    • Meta 13 : renforcement de blindage thermique modifié de Selynne = -48,2 % de résistance thermique. Le bonus d'efficacité de la résistance est 13,7 % plus élevé que celui des modules Tech I à -40 %. 13,7 % - 12,2 % = 1,5 % de différence de puissance entre les niveaux Meta si l'officier est le Meta le plus élevé.

Le volume des modules de niveau Meta 0 est de 20 m3 et de 5 m3 pour tous les autres. Changement du volume de tous les modules à 5 m3. L'analyse ci-dessus a servi de base pour le changement des noms et des attributs de 156 types de modules de renforcements de blindage. Nous avons par ailleurs évalué d'autres nuances soit trop évidentes, soit trop insignifiantes pour être répertoriées ici.


Évolution du tiericide

L'opération tiericide a débuté en 2012 avec la refonte des vaisseaux, avant de s'attacher aux modules en 2014.

Voici la liste des groupes de modules remaniés dans le cadre du tiericide :

Renforcement de blindageGyrostabilisateurBooster de bouclier à distance
Revêtement de blindageDissipateur thermiqueOrdinateur de poursuite à distance
Unité de réparation de blindageStabilisateur d’inertieAmplificateur de détection
Alimentation auxiliaireStabilisateur de champ magnétiqueAtténuateur de détection
Système de contrôle balistiqueLaser d'extractionBooster de bouclier
Brouilleur à salvesAmélioration d'extraction minièreExtenseur de bouclier
Batterie de capaciteurOrdinateur de guidage de missilesBobine de flux de bouclier
Booster de capaciteurOptimisateur de guidage de missilesRenforcement de bouclier
Bobine de flux pour capaciteurLance-missiles légerRelais d’alimentation de bouclier
Relais de puissance du capaciteurLance-torpilles rapideChargeur de bouclier
Chargeur de capaciteurLance-missiles de croisière XLScanner de vaisseau
Scanner de souteLance-torpilles XLAmplificateur de signal
Optimisateur de CPUStructure interne en nanofibreEntraves de stase
Contrôle des dégâtsSystème de surinjectionModule de stase
Module de portée de contrôle des dronesSystème de diagnostic de puissanceCell
Module de dégâts des dronesArme de précursionScanner d'exploration
Optimisateur de poursuite des dronesModule de propulsionMarqueur de cible
Module de poursuite des dronesUnité de contrôle du réacteurOrdinateur de poursuite
CMECloison renforcéeOptimisateur de poursuite
Neutraliseur d'énergieRéparateur de blindage à distanceGénérateur de champ perturbateur de warp
Nosferatu à énergieTransmetteur de capaciteur à distanceInhibiteur de warp
Expansion de souteAmplificateur de détection à distancePerturbateur d'armement

Voici une liste des groupes de modules restants :

Surcouche de blindageLance-missiles lourd rapide
Revêtement de blindage énergétiqueLance-missiles léger rapide
Système de ciblage automatiséLance-roquettes
Stabilisateur CMELance-torpilles
Arme à énergieSystème de ciblage passif
Collecteur de nuages de gazArme à projectiles
Unité de réparation de coqueAmplificateur de bouclier
Arme hybrideAmplificateur de résistance du bouclier
Économiseur de propulseur interstellaireBombe intelligente
Lance-missiles de croisièreAccélérateur de warp
Lance-missiles lourdStabilisateur du réacteur de warp
Lance-missiles d'assaut lourd

Les prochains modules concernés par le tiericide sont les amplificateurs de résistance du bouclier, dont la refonte est prévue pour la Version du mois de juin. Viendront ensuite les surcouches de blindage, les revêtements de blindage énergétiques, puis les amplificateurs de bouclier. Ces groupes de modules concluront la refonte des catégories blindage et bouclier.


Les armes

Les tourelles et les lance-missiles sont les modules les plus compliqués à équilibrer en raison du nombre de leurs attributs et de la corrélation potentielle entre ces attributs et les charges utilisées. Si certains lanceurs sont déjà passés au crible du tiericide, aucun processus d'équilibrage dédié aux tourelles n'a été engagé à l'heure actuelle, bien que le groupe des lasers à rayons ait constitué le premier exemple donné pour le tiericide des modules en 2014. Il est fort probable que la refonte tiericide de l'intégralité des groupes de tourelles soit menée de front.

Pour vous donner une idée de l'ampleur de la tâche, voici le décompte des types de toutes les tourelles et charges :

  • Tourelles à énergie : 210
  • Cristaux de fréquence : 200
  • Tourelles à projectiles : 165
  • Munitions de projectile : 144
  • Tourelles hybrides : 221
  • Charges hybrides : 224
  • Nombre total de paires charges-tourelles valables : 27 683.

Chaque tourelle possède cinq attributs de combat principaux : multiplicateur de dégâts, portée optimale, déperdition, cadence de tir et poursuite. Chaque type de charge dispose d'un type de dégâts intrinsèque et d'une quantité de dégâts spécifique, et certaines d'entre elles influent également sur les attributs de la tourelle, comme la portée ou la poursuite. En outre, les différentes tourelles et charges assurent des rôles distincts et sont susceptibles de fonctionner différemment les unes des autres selon divers cas de figure. La tâche se complique encore davantage si l'on prend en compte les prérequis de montage et la consommation de capaciteur.

Pour faire simple, il y a actuellement trop de tourelles et de charges, alors qu'une fraction d'entre elles seulement est significativement mise à profit. 78 % de l'utilisation globale des tourelles est générée par 10 % des tourelles (59 tourelles les plus utilisées sur 594 types de tourelles).

Il est encore trop tôt pour entrer dans les détails, mais vous pouvez vous attendre à une refonte drastique des tourelles et des charges dans un futur proche.

Le tiericide suivant concernera les lance-missiles et les bombes de proximité, mais ce seront vraisemblablement les derniers groupes de modules revisités par le processus de tiericide.


Retours et itérations

Vous aurez peut-être constaté que certains groupes de modules remaniés dans le cadre du tiericide en début d'année ont fait l'objet d'une nouvelle mise à jour dans la version de mai 2020 :

  • Unité de réparation de blindage
  • Booster de bouclier
  • Renforcement de bouclier

Les tiericides dédiés à ces groupes ont été révisés suite aux retours que vous nous avez envoyés. Vous avez détecté certains modules qui n'avaient pas reçu le traitement habituel et fourni des suggestions qui ont inspiré d'autres modifications.

Nous remercions tous ceux qui ont proposé leurs suggestions au travers des divers canaux, ainsi que Neugeniko et d'autres joueurs qui ont présenté des comptes rendus détaillés du tiericide sur le forum EVE. Ce fil nous a incités à relancer le processus de tiericide en novembre 2019.

Même si nous ne répondons pas immédiatement à vos retours d'expérience, nous vous assurons que nous prenons toutes vos remarques en considération. Continuez à nous faire part de toutes vos critiques, vos louanges ou vos suggestions !

Bon vol !