Mise à jour Invoquez l'essaim disponible | EVE Online

 
Retour vers les actualités

Mise à jour Invoquez l'essaim disponible

2021-10-19 - Publié par EVE Online Team

À tous les capsuliers,

La mise à jour Invoquez l'essaim est maintenant disponible dans EVE Online et permettra aux pilotes audacieux de gagner de formidables récompenses ! Cette mise à jour inclut une nouvelle structure déployable, la balise d'analyse de renégats de CONCORD, ou « CRAB ».

Celle-ci est autorisée dans les espaces de sécurité basse ou nulle pour effectuer des recherches sur l'activité des drones renégats locaux.

Pour commencer ses cycles de diffusion et d'analyse, elle doit être alimentée par un vaisseau capital ou supercapital. Une fois initialisée, elle attirera les drones renégats hostiles qui représentent une menace et qu'il faudra détruire pour que le cycle d'analyse soit complet.

S'ils y parviennent, les pilotes recevront en récompense la nouvelle technologie mutaplasmide qui leur permettra de faire muter leurs drones, ainsi que des primes et des données de recherche qu'ils pourront vendre.

Grâce aux tests de qualité approfondis réalisés par les joueurs sur le serveur de test Singularity, un certain nombre d'améliorations ont été apportées pour une expérience de jeu encore meilleure dans la nouvelle mise à jour :

  • L'IA permettant aux chasseurs de cibler a été affinée, facilitant ainsi la complétion des sites pour davantage de types de vaisseaux.
  • Les structures déployables ont été restreintes pour éviter les interférences avec les structures ou citadelles appartenant aux joueurs à proximité.
  • Les primes offertes dans la nouvelle mise à jour ont plus que doublé !
  • Les Ogres infestés ont été modifiés de façon à ne plus entraver le fonctionnement des sites.

Prêts pour un nouveau défi ? Formez votre flotte, faites l'acquisition d'une balise d'analyse de renégats, et préparez-vous à invoquer l'essaim !

Rapport préliminaire de l'étude effectuée sur le terrain par CONCORD

Au cours de plusieurs déploiements de la CRAB, il a été observé que le balayage actif des sites à la recherche d'activités de drones renégats avait échoué. Les données provenant des tests effectués révèlent que les interférences de signal au sein du système local saturent rapidement la balise, rendant toute opération ultérieure inefficace. Des dispositifs de restriction et d'information ont été intégrés dans les structures déployables CRAB, permettant aux chercheurs d'évaluer les niveaux d'interférence actuels au sein du système local. À l'avenir, cette information sera également accessible via le micrologiciel Neocom employé par les capsuliers.

La CRAB ne peut être déployée ou activée sans l'intervention d'un capsulier, en raison d'un prérequis d'utilisation de l'équipement permettant d'assurer des communications PRL sécurisées depuis les capsules hydrostatiques. Cependant, les capsules ne disposent que d'une réserve limitée de qubits de cryptage complexe (CEQ) pour établir une liaison sûre avec la CRAB et utiliser les réseaux PRL de CONCORD pendant le cycle de transmission. Des limites d'utilisation seront donc nécessaires : en effet, si un même capsulier établit des liaisons répétées avec une CRAB, sa réserve de CEQ finira par s'épuiser. Les réserves de CEQ disponibles pour établir une liaison sécurisée se renouvelleront au fil du temps, à mesure que les systèmes de capsules généreront de nouvelles clés de cryptage.

Au cours des tests et analyses de la CRAB, les flottes du DED ont attiré l'attention d'un certain nombre de drones renégats modifiés extrêmement dangereux. Il s'est avéré que ces drones renégats nouvellement détectés avaient été mutés par l'intermédiaire de nouvelles technologies. Nos flottes ont observé que de tout nouveaux mutaplasmides avaient été récupérés par la CRAB parmi les débris des drones renégats vaincus, chacun présentant des caractéristiques radicalement différentes des mutaplasmides récupérés dans les caches triglavian. Ce constat nécessite d'urgence une étude plus approfondie. En raison de la menace extrême que représentent ces entités, une prime a été allouée pour chaque nouvelle variante de drone renégat découverte jusqu'à présent.

À l'issue des cycles de transmission et d'analyse, la CRAB relaiera ses résultats. Toute ressource collectée par la CRAB peut être récupérée par le capsulier qui l'opère. CONCORD s'efforce à présent de recueillir les données d'infestation de drones renégats collectées à l'aide de la CRAB, et appelle les capsuliers à vendre leurs données d'observation pour que nos chercheurs puissent les étudier en détail.