Le massacre de M2-XFE | EVE Online

 
Retour vers les actualités

Le massacre de M2-XFE

2021-02-04 - Publié par CCP Aurora

Le choc des Titans

La plus grande guerre de l'histoire d'EVE (et du jeu vidéo) faisait rage depuis plusieurs mois, et la tension entre les deux camps ne cessait de s'accroître. Ils possédaient tous les deux les plus grandes forces de vaisseaux supercapitaux de New Eden, et un combat à grande échelle devenait inéluctable à mesure que les affrontements se multipliaient et gagnaient en violence : chaque bataille revêtait alors un enjeu majeur pour la survie, le succès et le moral des deux camps.

Le 30 décembre 2020, cette tension a atteint des sommets spectaculaires lors de la bataille la plus destructrice que New Eden ait jamais connue. Alors que les forces de PAPI continuaient de progresser au sein même de Delve, berceau de l'Imperium, elles ont décidé de lancer un assaut contre une Keepstar qui semblait « sans importance » (1, 2) dans le système de M2-XFE. PAPI est parvenu mal à se débarrasser du bouclier, mais lorsqu'est arrivé le moment de s'attaquer à son blindage, la flotte supercapitale de l'Imperium était fin prête.

L'attaque du brouilleur cynosural de M2-XFE est à mettre au crédit d'un seul pilote d'intercepteur de l'Imperium, qui s'en est chargé quelques instants avant le début du combat. Les forces de l'Imperium avaient ainsi une fenêtre durant laquelle elles pouvaient appeler en renfort leurs vaisseaux capitaux pendant que le brouilleur cynosural se faisait réparer. Le brouilleur cynosural a ensuite été touché plusieurs fois par un petit nombre de pilotes de l'Imperium afin de garder cette fenêtre ouverte et de permettre aux renforts d'arriver. Toutefois, les assaillants aussi faisaient appel à d'autres vaisseaux, chaque camp essayant tant bien que mal d'obtenir l'avantage numérique (et de puissance de feu).

À 22 h 33 GMT, les forces de PAPI étaient venues se positionner sous la Keepstar, attendant nerveusement de voir si les forces de l'Imperium oseraient quitter la relative sécurité de leur connexion avec la Keepstar pour engager le combat. Lorsque PAPI a lancé ses premiers tirs sur la structure, les forces de l'Imperium se sont détachées de leur connexion et ont lancé leur riposte : le combat qui venait de commencer serait le plus destructeur de toute l'histoire d'EVE.

La bataille a duré près de 14 heures, au cours desquelles chaque camp a anéanti les Titans et autres vaisseaux supercapitaux ennemis, les uns après les autres. Les pertes des deux camps étaient étonnamment égales, chaque force perdant ses vaisseaux supercapitaux au même rythme que l'autre. Le bain de sang s'est poursuivi ainsi jusqu'à la maintenance quotidienne du lendemain, alors que les forces de PAPI recevaient l'ordre de rester déconnectées suite au passage hors ligne des serveurs. Une fois la situation calmée, l'heure était venue pour New Eden de faire l'incroyable bilan de cette bataille, dont il ne restait plus qu'une montagne de carcasses de titans encore fumantes.

(Eh oui, toutes ces images sont des photos du combat directement prises en jeu.)

Le décompte final

ISK perdus : 29 111 604 784 863

Titans détruits : 257

Nombre total de vaisseaux détruits : 3 404

Valeur des pertes en dollars : 378 012 $ Chiffre basé sur la valeur de vente moyenne des PLEX. Ce chiffre n'est qu'une représentation de la valeur de l'effort de destruction et n'est en aucun cas le montant réel dépensé par les participants à ce combat.

Vaisseau le plus cher détruit : Vanquisher de Grencia Mars, d'une valeur d'environ 381 097 221 673 ISK, soit l'équivalent de 5 500 $ à lui seul !

Témoignage éternel

Au milieu des carcasses, la construction d'un monument est en cours en M2-XFE.

Mot du créateur : Le concept initial était déjà très clair dans ma tête : un diorama au sein d'un demi-cercle, des vaisseaux parés au combat de chaque côté, et une bannière en son centre portant les noms de chacun des joueurs ayant pris part à la bataille. Je voulais créer quelque chose de majestueux et d'imposant, quelque chose qui représenterait l'ampleur épique de cette bataille. Pour sa structure principale, je me suis beaucoup inspiré du rythme de l'architecture de l'Hallgrimskirkja. Mon équipe m'a suggéré d'implémenter la forme de la Keepstar dans mon design, et à partir de cette idée, j'ai essayé d'inclure de plusieurs façons cette forme en tant que pièce centrale ou en tant que motifs. Après m'être décidé sur une forme solide pour la structure principale, j'ai tenté de la fusionner avec certains autres de mes essais pour lesquels je m'étais déjà servi de la forme de la Keepstar comme base. C'est donc ainsi que j'ai fini par construire un monument semi-circulaire avec la forme de la Keepstar en son centre.


M2-XFE en chiffres

Les chiffres de cette bataille risquent d'être un peu abstraits sans autre référence, c'est pourquoi nous avons fait un récapitulatif des plus grandes batailles de l'histoire d'EVE dont vous avez sans doute entendu parler, notamment l'ex-bataille la plus destructrice du « bain de sang de B-R », afin de vous donner une idée de l'ampleur de cet affrontement.

Les chiffres présentés ici ne sont pas les montants réels ou exacts dépensés par les joueurs pour cette bataille (puisque la majorité de ces flottes ont été payées grâce aux centaines d'heures de travail en jeu des joueurs). Ils correspondent à la valeur en PLEX que les joueurs auraient payée de leur poche s'ils avaient acheté tous les vaisseaux et l'équipement utilisés dans la bataille (et gardez bien à l'esprit que ces chiffres ne représentent que ce qui a été détruit !). La valeur en dollar est calculée en fonction de la valeur moyenne des achats de PLEX à ce moment-là et du prix moyen du marché en ISK des PLEX.

On peut d'ailleurs remarquer la façon dont la valeur des ISK a changé au cours du temps, notamment lorsque l'on regarde les différences de B-R5RB (2014) si l'on compare les graphiques des ISK et des dollars.

Les données de la 2e bataille de M2-XFE sont absentes de ces graphiques en raison de problèmes survenus durant la bataille, dont le manque de fiabilité des rapports de victimes générés durant le combat pour les vaisseaux ayant survécu.

Sur les 1304 Titans ayant participé à ce combat en M2-XFE, 257 ont été détruits, soit près de 20 % d'entre eux.

Les batailles d'EVE Online ont gagné en véhémence au fil des années, depuis HED-GP et B-R5RB en 2014 (quelques jours d'intervalle entre les deux) à aujourd'hui. Bien que cette bataille n'ait pas battu le record du maximum de joueurs dans une seule bataille détenu par FWST, elle a fait une arrivée remarquée en haut de ce classement. Notez toutefois que ce graphique ne montre que les batailles les plus destructrices en termes de valeur.

Pour certaines des données suivantes, nous avons complété nos chiffres avec des données de notre partenaire, Zkillboard. Bien que ces données soient moins « officielles », elles restent néanmoins suffisamment précises, sachant que seules les pertes potentielles ne sont pas représentées si les données ESI n'ont pas été fournies. Il se peut donc que les chiffres sous-représentent légèrement la réalité. La totalité des 257 Titans éliminés a toutefois bien été prise en compte.

En ce qui concerne les pertes de Titans, cette bataille n'a eu aucun grand vainqueur. Les forces de PAPI ont perdu 130 Titans tandis que l'Imperium en a perdu 122, résultant ainsi en un maigre avantage de 8 Titans en faveur des défenseurs.

Mais si les Titans ont tendance à attirer sur eux toute la lumière en raison de leur taille, puissance et valeur impressionnantes, ils n'étaient pas les seuls vaisseaux déployés sur le champ de bataille. Plus d'un millier de joueurs pilotant des vaisseaux sous-capitaux ont également participé au combat. Si vous souhaitez consulter les rapports de la destruction vous-même, vous trouverez tous les détails de ce combat dans ce Rapport de bataille.

Mais quelle était la véritable ampleur de cette bataille ?

Oublions les ISK et les dollars un petit instant, et parlons de ce que représente un Titan dans EVE Online. Les Titans sont des armes massives, mais à quel point ? 2 400 000 000 kg pour être précis (la masse de l'Avatar). Cela représente l'équivalent d'environ 238 tours Eiffel, le tout sur une longueur de près de 14 km. Un seul Titan suffit à laisser une cicatrice sur n'importe quelle planète, si elle a la malchance d'entrer en collision avec l'un de ces vaisseaux.

Masse des épaves de Titans : 591 100 000 000 kg, soit suffisamment pour être considéré comme un astéroïde d'une taille dangereuse. Légèrement plus imposant que (4769) Castalie, un objet géocroiseur potentiellement dangereux. Heureusement, cet amas d'épaves est récupéré pour servir à la construction du monument et ne risque donc pas de dériver sur d'autres planètes habitées.

Masse approximative des 1 304 Titans présents : 2 999 200 000 000 kg. Soit un peu plus que la planète mineure (1566) Icare, un objet géocroiseur potentiellement dangereux qui a déclenché un projet du MIT visant à chercher différents moyens de défendre la Terre d'un potentiel impact avec celui-ci s'il venait à entrer en trajectoire de collision avec notre planète (le plan final étant d'utiliser 6 ogives nucléaires de 100 mégatonnes et de prier pour que ça résolve le problème).

Longueur des Titans mis bout à bout : 20 538 km (en supposant que la longueur moyenne d'un Titan est de 15,75 km). Soit près de la moitié de la circonférence de la Terre, et près du double de son diamètre. En termes d'échelle réelle, cette bataille était effectivement titanesque. Les images représentant des champs de Titans que vous voyez ont sans doute été prises à des centaines, voire des milliers de kilomètres de distance !

Et nous ne parlons ici que de masses et de longueurs, nous n'avons pas encore discuté de l'échelle astronomique des armes capitales. La puissance de feu totale déployée durant cette bataille était vraiment monumentale : une estimation grossière du total d'énergie relâchée par toutes les armes d'annihilation tirant en même temps donne un chiffre équivalent à celui d'une petite étoile (estimation basée sur la masse et charge nucléaire, les dégâts et la comparaison avec la puissance des armes nucléaires modernes), soit plus de 100 milliards de térajoules d'énergie. Et oui, nous savons qu'il existe plusieurs façons d'estimer ce chiffre et donc d'obtenir des résultats différents.

L'histoire continue

La guerre continue de faire rage dans l'espace de sécurité nulle, et l'histoire poursuit son cours depuis cette bataille, notamment avec les forces de PAPI coincées sur le champ de bataille et leur incroyable évasion du « camp de l'enfer » de l'Imperium. Nous sommes ravis de pouvoir célébrer les exploits retentissants et les évènements historiques de ce chapitre de l'histoire d'EVE et, comme toujours, nous attendons avec impatience de voir où nous mèneront les récits épiques que vous créez.

Images de la bataille fournies par Razorien EVE (Désormais connu sous le nom de CCP Aperture !)

Réactions des participants

« C'était à la base une bagarre générale sans vraiment de règles pour la capture d'une Keepstar paumée au milieu d'un système dont personne ne se souciait, et c'est devenu l'une des batailles les plus importantes de toute l'histoire d'EVE, qui a duré plus de 14 heures et qui a vu plus de Titans détruits que dans tous les autres combats de Titans combinés. C'était vraiment dingue d'assister à ça, de couvrir la bataille entière du début à la fin, en stream et en direct... même si ça m'a coûté un Titan ! » - Brisc Rubal, Imperium

« Cette bataille ressemble un peu à une partie de poker, dans laquelle les deux joueurs ont amassé des armes pendant plusieurs années avant de faire tapis. Un camp a fait monter l'intensité du combat jusqu'au maximum absolu de ses ressources, et l'autre camp l'a suivi, non seulement en matière d'effectif humain, mais aussi dans la valeur des biens et propriétés mis en jeu. C'est vraiment rare dans EVE de voir autant de choses en jeu dans une seule bataille, car les pertes peuvent réduire à néant les années d'efforts entrepris par des milliers de joueurs. Mais c'est bien ce qui est arrivé cette fois-ci, et le résultat a été la plus grande bataille jamais vue, à la fois sur le plan du nombre de joueurs impliqués et de la quantité de biens détruits. C'est vraiment incroyable. » - Gobbins, PAPI

Articles de la communauté sur la bataille (en anglais)

Kotaku - Both Sides Claim Victory in Massive EVE Online Battle

MassivelyOP - The Christmas truce in EVE Online ends in explosive fashion with a costly $300k battle at M2-XFE

ScreenRant - EVE Online: Latest Battle Cost Players 250 Titan Ships & 23 Trillion ISK

New Eden Post - The Massacre of M2-XFE A Titan Graveyard Unlike Any Battle in EVE Online History

INN - M2-XFE in Pictures

INN - EVE of Destruction: The Titan Massacre at M2-XFE

The Ancient Gaming Noob - Titan Massacre at M2-XFE

Alpha Orbital - Graveyard of Titans - The Massacre at M2-XFE